CENTRE MEDICO PSYCHO PEDAGOGIQUE
Bienvenue
Calendrier
Actualités
  • Aucun événement à afficher
Sondage
Notre site vous a-t-il permis de trouver réponses à vos questions ?

Historique

HISTOIRE DE L’INSTITUTION CMPP

Les CMPP sont héritiers d’une histoire ayant rompu avec l’opposition entre éducation et soins, et dans laquelle ils ont originellement pu articuler psychanalyse et psychopédagogie.

On a pu les qualifier d’institution–carrefour, dans un courant de pensée à la confluence de la pédopsychiatrie, de la psychologie, de la psychopédagogie ainsi que de l’éducatif.

Pionniers en la matière, les CMPP restent au premier plan pour la prévention, le diagnostic et l’approche thérapeutique des difficultés psychologiques, des troubles affectifs et psychopathologiques de l’enfant et de l’adolescent.

 

HISTOIRE DU CMPP « LES MAGNOLIAS »

L’Association Loi 1901 gestionnaire du CMPP est née du projet de création par des acteurs locaux d’une structure où puissent être aidés des enfants et adolescents jusqu’alors laissés seuls – et avec eux leur famille – face à leurs difficultés. Un tel dispositif faisait défaut dans tout ce bassin de population de l’Est-Var. A ceci, s’associa une volonté de lutter contre l’exclusion, quelles que soient les formes qu’elle puisse revêtir, et de promouvoir tous les parcours possibles d’intégration.

« L’Association du Centre Médico Psycho Pédagogique de l’Aire de Fréjus – Saint-Raphaël » fut fondée en 1972 autour du Docteur Alain VINCENTI, avec pour objectif la création d’une structure médico-sociale en mesure d’assurer tout à la fois des consultations spécialisées et des actions thérapeutiques.

Après que l’Association ait été créée en 1972, c’est à compter d’Avril 1975 que le CMPP de Saint-Raphaël commença de fonctionner en tant que « Centre de cure ambulatoire ».

Depuis la date de son ouverture, près de 10 000 familles y ont été accueillies.

« L’Association du Centre Médico Psycho Pédagogique de l’Aire de Fréjus – Saint-Raphaël » est restée à ce jour gestionnaire du CMPP, en gardant sa caractéristique d’Association Ad’ hoc.

 

LES PRINCIPES FONDATEURS

˜       Le CMPP de Saint-Raphaël développe dans son projet les principes fondateurs qui ont conduit initialement des psychiatres, psychanalystes et psychopédagogues à créer les CMPP à partir de la seconde moitié du XXième siècle.

˜       Au nombre de ces principes prépondérants, figurent en particulier la libre-démarche et l’implication des parents dans le travail à entreprendre ; il en est de même pour la notion de pluridisciplinarité.

  • Libre démarche et implication des parents.

˜       Les parents (ou représentants légaux) gardent l’initiative et l’entière responsabilité de leur démarche au CMPP, quels que soient par ailleurs les conseils ou relais d’information.

˜       L’implication des parents est sollicitée dès la prise du premier rendez-vous, et elle conserve une place centrale dans le déroulement du travail. Elle nécessite la garantie du secret médical et professionnel, qui permet l’entière liberté d’expression des consultants.

Selon la Loi 2002-2, la participation des parents au projet de soin trouve pour garantie la mise en place du Document Individuel de Prise en Charge et des avenants qui en ponctuent le déroulement.

  • Fonctionnement en équipe et pluridisciplinarité

Précurseurs en la matière, les CMPP voient leur mode de fonctionnement en équipe pluridisciplinaire inscrit dans l’Annexe XXXII.

Historiquement, cette composante du métier psycho pédagogique fut en effet inscrite dès la création des « Centres médico psycho pédagogiques de cure ambulatoire ».

Le dispositif de travail apparait clairement énoncé en tant que dispositif pluridisciplinaire.

Et quant au principe du remboursement par la Sécurité Sociale, il fut de même admis au regard d’un travail collectif de l’équipe, « sans discrimination de ce qui est médical, pédagogique, psychanalytique ».

  •    Cure ambulatoire

On nomme cure ambulatoire le fait pour un enfant de venir en rendez-vous dans une institution pendant un temps limité (de la demi-heure à la demi-journée) et de retourner ensuite dans son cadre de vie habituel (milieu familial/milieu scolaire).

  • La pluridisciplinarité en CMPP

-          fonde une approche la plus large qui soit des troubles de l’enfant et, de plus, elle

-          sous-tend la création d’une dynamique relationnelle entre les praticiens en charge de l’enfant et la famille.

L’équipe du CMPP conçoit ses interventions autrement que comme une simple réponse à l’apparition d’un symptôme : elle s’attache en conséquence à éclairer la place ou le sens de difficultés dans l’histoire et le développement de chaque enfant.

Dans cette perspective, la pluridisciplinarité constitue la clé de voûte du fonctionnement de l’équipe qui permet, dans un cadre unique de travail, d’associer des possibilités de réponse plurielles.